Temps professionnel et personnel

Temps professionnel et personnel

L’introduction des technologies de l’information et de la communication a profondément modifié les habitudes des travailleurs. Les temps professionnel et personnel se chevauchent presque. Sur le plan du travail, cet état de choses augmente considérablement la charge d’activités des salariés. Que doit-on réellement retenir ?

Le sondage qui dit tout !

L’impact de l’insertion du digital sur les travailleurs est flagrant. Une enquête effectuée récemment en 2017 le montre aisément. En effet, près de 61 % des managers et 41 % des salariés affirment travailler sur leur temps personnel. Loin d’être alarmants, ces chiffres démontrent combien les agents travaillent hors bureau. La prise de conscience des directions de ressources humaines est d’ailleurs visible avec les nombreux sondages sur le temps professionnel organisé au sein des entreprises.

Une telle augmentation de masse horaire de travail suscite une interrogation. Comment les employés arrivent-ils à conserver leur équilibre de vie ? Un sondage réalisé dans ce sens par le baromètre de Cegos en 2017 montre que 79 % des managers et 82 % des salariés arrivent à assurer un équilibre satisfaisant entre leur travail et leur vie privée. En dehors du contraste des différents résultats, il ressort de ces recherches que les nouveaux outils de travail ont changé le déroulement de ce dernier. Et tout le monde semble s’y faire !

Plus de frontières entre temps professionnel et vie privée

De nos jours, le constat fait de façon générale montre qu’il n’existe plus de limites entre le monde du travail et celui personnel. L’exemple le plus flagrant est celui de nos moyens de transport commun. Dans le métro ou le bus, vous voyez plein de personnes vaquer à leurs occupations. Ils utilisent comme outils leurs téléphones intelligents, leurs tablettes, les ordinateurs portables et autres terminaux. Se déplacer tout en faisant un rapport ou en répondant à un mail est bien pratique.

Bien qu’inhabituelle, cette façon de gérer son temps professionnel permet de prendre de l’avance dans ses tâches et d’être plus efficace. Il n’est pas rare non plus de voir des employés réserver des vacances, faire quelques courses en ligne, inscrire leurs enfants à des clubs de loisirs. Ces activités censées être personnelles se déroulent quand même sur les lieux de travail. Le brassage entre les deux mondes semble donc consommé, sans pour autant déséquilibrer l’ensemble.

Une augmentation préjudiciable

La combinaison de tous les éléments provoque une réelle augmentation du stress au travail. Une enquête a révélé que 57 % des travailleurs interrogés subissent régulièrement un état de stress et que 61 % affirment avoir des impacts sur leur santé. L’augmentation du temps professionnel en est la principale cause. Un autre sondage montre que 52 % des managers et 49 % des salariés pointent du doigt le travail hors horaires comme cause de leur stress.

Approches de solutions

Avec le stress devenu trop récurrent et les autres problèmes liés à l’augmentation de la charge de travail, les professionnelles des ressources humaines et les responsables mettent en place certaines mesures. La première arme est la sensibilisation. De nombreuses sociétés font de nos jours signer des accords de qualité de vie au travail à leurs employés. Les managers sont aussi sensibilisés et formés sur les risques psychosociaux que comporte le travail hors temps professionnel.

Certaines structures vont plus loin en interdisant l’envoi de mails au-delà de certaines heures prédéfinies. Vous devez aussi faire le sport qui vous tiendra dans des états physique et psychologique convenables. Pour renverser un tant soit peu la tendance, un travail d’éducation s’impose aussi au sein des sociétés.

accumsan leo ultricies ipsum Praesent quis, sed ut adipiscing consectetur tempus