Le contrat d’apprentissage, une bonne façon de recruter pour les entreprises

Le contrat d’apprentissage, une bonne façon de recruter pour les entreprises

Aujourd’hui, le contrat d’apprentissage est un bon moyen de trouver du travail pour les jeunes en recherche d’emploi. Mais c’est aussi très bénéfique pour les entreprises, qui peuvent ainsi former de futurs salariés qualifiés.

Pourquoi le contrat d’apprentissage intéresse autant les entreprises ?

Certaines filières n’arrivent pas à recruter, c’est donc un bon moyen pour former et conserver ensuite le salarié au sein de l’entreprise. A noter que les entreprise de moins de 250 salariés perçoivent une aide à l’embauche. Le contrat d’apprentissage est très intéressant financièrement pour les employeurs puisqu’ils sont exonérés de certaines cotisations.

Le contrat d’apprentissage, intéressant pour les jeunes ?

Le taux de chômage des jeunes est élevé, les études générales ne formant pas à un métier. Le contrat d’apprentissage peut alors devenir la solution pour apprendre un métier, tout en travaillant et en touchant une rémunération. Le salaire varie de 25 à 78 % du SMIC selon l’âge et l’année de formation. L’apprenti a les mêmes droits et obligations que les autres salariés de l’entreprise.

Il faut savoir que 7 apprentis sur 10 trouvent un emploi à l’issue de leur contrat d’apprentissage.

Comment faire pour trouver un contrat d’apprentissage ou une entreprise ?

Pour les employeurs comme pour les jeunes, la plupart se tourneront vers Pôle Emploi ou les CFA (centre de formation des apprentis) selon leurs spécialités de formation. Mais il existe également d’autres moyens : le réseau, les sites internet de recherche d’emploi, les forums de recrutement ou les salons professionnels… Autant de moyens de trouver son apprenti ou son employeur !

Les formalités du contrat d’apprentissage

Depuis janvier 2019, les formalités administratives pour établir un contrat d’apprentissage sont allégées et certaines modalités ont changées :

– Élargissement de l’apprentissage jusque 30 ans (au lieu de 26 ans) ;
– Possibilité d’embauche tout au long de l’année ;
– Durée du contrat établie en fonction de la qualification (entre 6 et 36 mois) ;
– Possibilité d’effectuer une partie de l’apprentissage à l’étranger dans le cadre du programme Erasmus.

Pour l’entreprise c’est donc un excellent moyen de former une main d’oeuvre à moindre coût, ce qui permet ensuite d’avoir des salariés compétents. Les jeunes quant à eux sont formés à un métier et trouvent plus rapidement un emploi après un contrat d’apprentissage.

sem, ut accumsan venenatis leo odio efficitur. Aenean Donec adipiscing massa