Comment éviter la surcharge au travail ?

Comment éviter la surcharge au travail ?

Introduction

La surcharge au travail est un symptôme qui se produit lorsqu’une personne n’est plus capable de fournir dans les temps le travail qu’il est censé faire tout en respectant ses horaires. C’est à la fois un danger pour la santé de la personne, mais aussi pour l’entreprise. En effet, une surcharge peut mener à des insomnies, du stress, de la nervosité, des douleurs au dos, de l’irritabilité voire même à un infarctus. Pour l’entreprise, une surcharge d’un des employés (ou du patron) a pour résultat que le travail n’est pas fait, ce qui amène à des retards et peut amener à une perte de clients par exemple. Quelles sont les solutions pour l’éviter, ou pour s’en défaire ?

 

Découvrir et comprendre les causes d’une surcharge

Il est très important de pouvoir faire un bilan de manière à comprendre les raisons de cette surcharge. En effet, elles peuvent être multiples. Le problème peut simplement venir d’une charge de travail trop importante, mais aussi d’une mauvaise organisation de la personne concernée, d’un perfectionnisme trop important pour la tâche demandée, de procrastination (vouloir toujours remettre au lendemain ce qui pourrait être fait maintenant), etc. En trouvant les causes de cette surcharge, il sera donc beaucoup plus simple d’en trouver des solutions assez facilement et rapidement, et de limiter les conséquences sur l’employé et sur l’entreprise.

 

Demander de l’aide pour comprendre

Souvent, il est très difficile de se juger sois-même pour comprendre les erreurs que l’on fait. C’est le cas pour la surcharge de travail. En effet, même en y réfléchissant longuement, il est parfois difficile de déterminer les causes de tels problèmes. Un regard extérieur est alors le bienvenu. Il peut venir d’un collègue qui voit la façon de travailler de la personne, ou encore d’un membre de sa famille qui la connaîtra bien et saura dégager mes traits de caractère qui peuvent mener à ce problème.

 

surcharge au travail

 

Ne pas hésiter à en parler à ses supérieurs

Pour un employé victime de surcharge au travail, la première chose à faire après en avoir pris conscience est d’en parler à ses supérieurs. En effet, cela est aussi leur problème et ils doivent donc être à disposition pour le résoudre. De plus, leur rôle est aussi de s’occuper du bien-être des employés, ce qui implique donc d’éviter de les surcharger de travail. En parler permettra alors d’envisager des solutions, et de faire prendre conscience du problème à la personne qui en a la responsabilité, pour pouvoir le résoudre efficacement.

 

Apprendre à renoncer, à dire non

Si le problème vient (en partie ou complètement) d’une charge de travail trop importante, il faut apprendre à dire non au travail que l’on demande. En effet, même si dire non à un supérieur peut faire peur, c’est souvent la meilleure solution. Il faut lui faire comprendre clairement que la tâche demandée n’est pas réalisable dans les délais demandés. Cela l’amènera à une remise en question qui pourra déboucher sur une demande de travail moins importante.

 

Profiter de ses temps de repos

Enfin, pour éviter une majorité des symptômes d’une surcharge de travail, il faut réussir à prendre des moments loin des responsabilités, juste pour soi. Pratiquer des activités extra-professionnelles (sports, bénévolat dans une association, etc.) peut alors être une bonne idée. De plus, lors de périodes de vacances, il faut aussi savoir se détacher du travail, ne pas y penser. Pour cela, il faut par exemple ne pas répondre aux appels professionnels, ne pas regarder ses mails professionnels, etc. Sans cela, les temps de repos seront synonymes de travail, et donc de stress, ce qui peut avoir comme conséquence un burnout.

Add comment