Comment intégrer une entreprise en tant que stagiaire ?

Comment intégrer une entreprise en tant que stagiaire ?

Ce n’est pas évident de quitter le « confort » et le rythme de la vie étudiante pour la vie professionnelle. Les premiers pas en entreprise peuvent se révéler ardus. Petites astuces pour démarrer sereinement.

Bien sûr, vous aurez veillé à intégrer une entreprise avec une convention de stage en bonne et due forme. Sur cette convention, apparaîtront en outre les éléments suivants : l’intitulé précis de la formation, son volume horaire, les dates de début et de fin stage, la durée horaire maximale de travail, les activités confiées au stagiaire, le tuteur de ce dernier, les éventuelles modalités d’absence, le régime de protection sociale (en cas d’accident) et la gratification éventuelle perçue par le stagiaire. Cette convention est signée de manière tripartite : l’entreprise d’accueil, l’établissement d’enseignement (ou de formation) et le stagiaire.

Le sens de l’observation

Entrons maintenant dans le vif du sujet, avec quelques pistes pour s’intégrer de manière optimale au sein d’une entreprise. Voilà, c’est fait, vous commencez votre stage ! Qu’il s’agisse du premier ou du sixième, vous découvrez un monde inédit, de nouveaux collègues et des règles d’entreprise à respecter.

En premier lieu, sachez observer les autres qui vous entourent, qu’ils soient comme vous, stagiaires ou salariés. Rapproches-vous des salariés qui vous semblent « faciles d’accès » et n’hésitez pas à les questionner sur leur travail et l’entreprise, sans pour autant leur faire subir un interrogatoire.

Ensuite, il vous faudra montrer à votre référent qu’il peut compter sur vous. Pour cela, impliquez-vous dans l’entreprise, soyez attentif aux recommandations que l’on pourrait vous faire et à la qualité du travail que vous effectuez.

L’art de se rendre indispensable

Soyez fiable, résistant au stress et sachez faire preuve de flexibilité. Vous devez montrer que vous ne craignez pas d’avoir des tâches à effectuer, nombreuses et variées. Si l’on a besoin de vous, acceptez sans rechigner, tant que vos horaires de travail sont respectés et que la tâche est respectueuse.

Sachez anticiper les demandes de votre référent et de vos collègues et faites des propositions, si besoin. Toutefois, gardez néanmoins une certaine retenue : suggérez sans imposer. L’équilibre n’est pas aisé à trouver mais il est un vrai plus pour le stagiaire qui y parvient.

Si, par malheur, un conflit venait à apparaître entre l’un de vos collègues et vous, il vous faut absolument en parler à votre référent. Ce dernier, qui connaît probablement très bien le collègue concerné, saura vous conseiller et arrondir les angles. Quoi qu’l en soit, ne vous braquez pas et respectez votre collègue.

Avec ces quelques conseils, vous devriez, sans trop de peine, parvenir à établir une relation de confiance avec votre référent et vos nouveaux collègues, et passer un très bon stage dans l’entreprise sélectionné. Lancez-vous, avec le sourire bien évidemment, soyez ponctuel et bon stage en entreprise !

accumsan elit. efficitur. libero mattis leo. Aliquam nunc felis vel,