Définition du syndrome d’Asperger

Définition du syndrome d’Asperger

L’autisme Asperger se définit en étant un ensemble de symptômes qui suivront une personne tout au long de sa vie.

Selon différentes statistiques, prés de 1 à 1,5 % de la population française serait touchée par cette singularité mentale. Les chiffres concernant l’autisme Asperger sont d’autant plus difficiles à déterminer car cette pathologie peut être complexe à diagnostiquer.

En outre, le syndrome Asperger provoque chez le sujet une hypersensibilité à certains bruits ou en raison d’une luminosité trop importante. Au niveau du langage, une élocution particulière peut se faire remarquer. Selon la situation, des comportements répétitifs ainsi que des épisodes monomaniaques sont généralement constatés chez les personnes atteintes par ce syndrome.

Emploi et handicap en milieu professionnel

Parce qu’il est possible de combiner emploi et handicap, les personnes présentant une pathologie telle que le syndrome d’Asperger, peuvent au même titre que les personnes neurotypiques, suivre une carrière professionnelle et évoluer au sein de l’entreprise.

Dans certains cas, il peut arriver que certains collègues puissent avoir une appréhension lorsqu’ils sont amenés à travailler avec un(e) collègue qui présente une différence.

Des qualités surprenantes appréciées dans divers domaines

La plus grande difficulté que rencontre les autistes Asperger est leur intégration au sein de la société. En raison d’angoisses liées à leur handicap, ils peuvent avoir tendance à se renfermer sur eux-mêmes et ainsi éviter de communiquer avec l’extérieur. Leurs émotions peuvent également être bloquées surtout lorsqu’ils ne sentent pas assez en confiance.

Cependant, les personnes touchées par ce syndrome sont dotées de nombreuses qualités. En plus d’être discret, honnête et attachant, le comportement d’un(e) autiste convient parfaitement au monde du travail. En effet, avec leur côté perfectionniste et méticuleux, ces personnes savent faire preuve de persévérance et ainsi se surpasser.

On remarque également que certaines personnes vivant avec l’autisme Asperger présentent même la particularité d’être surdouées. On remarque également des talents qui sont atteints du syndrome d’Asperger ont réalisées de grandes choses telles que des œuvres artistiques (Michel-Ange). Les scientifiques Albert Einstein et Isaac Newton étaient également autistes, tout comme le réalisateur de la saga Star Wars, Georges Lucas.

Comment faciliter l’intégration d’un(e) autiste dans une entreprise ?

Bien qu’il puisse arriver qu’une personne atteinte du SA rencontre des difficultés intégration, le travail en équipe peut parfaitement leurs convenir à conditions qu’ils soient bien entourés. S’ils disposent d’une insertion de qualité au sein d’une entreprise, les autistes peuvent avoir la capacité de révéler leurs talents à travers diverses tâches professionnelles qui leurs sont confiées.

Afin de mettre votre nouvelle recrue dans les meilleures conditions possibles, privilégiez les directives ou consignes par écrit. Évitez le plus possible les changements de dernière minute et soyez clair et précis quant aux tâches à réaliser.

Enfin, un référent attitré peut également mettre les personnes autistes en confiance et faciliter leurs réussites professionnelles.

Donec sed lectus Phasellus id ipsum non pulvinar